Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Expedia s’offre le courtier français Auto Escape

Le géant américain du voyage en ligne achète Auto Escape auprès du fonds d'investissement hexagonal Montefiore Investmen.

Montefiore Investment, spécialisé dans les PME tertiaires, a signé un accord pour la cession de sa participation dans la société Auto Escape, a indiqué le fonds dans un communiqué. Le montant de la transaction n’a pas été divulgué, a-t-on appris jeudi.

Elargir la chaîne de valeur

"L’opération illustre bien la logique des agences de voyages en ligne (OTAs) qui cherchent à capter toute la chaîne de valeur du voyage, du billet d’avion à l’hôtel, et maintenant à la location de voitures", souligne Morgann Lesné, directeur exécutif de Financière Cambon, qui a conseillé les actionnaires d’Auto Escape lors de cette cession. "C’est le cheminement naturel des grands acteurs, qui veulent élargir leur gamme de produits pour amortir leurs coûts d’acquisition, tout en proposant des forfaits".

Montefiore Investment détenait jusqu'ici la totalité du capital d'Auto Escape aux côtés de l'équipe dirigeante, depuis l'acquisition en 2009 d'une participation majoritaire. Expedia a confirmé l'opération dans un communiqué distinct, indiquant qu'Auto Escape allait rejoindre sa division CarRentals.com. La transaction devrait être finalisée au cours du troisième trimestre, sous réserve des feux verts réglementaires.

Face à Priceline

"La cession fait beaucoup de sens pour Expedia, qui dispose déjà d’une forte présence dans la location de voitures aux Etats-Unis sous la marque CarRentals, ajoute Morgann Lesné. En Europe, le groupe s’est nettement fait distancer par RentalCars, de l'autre titan de l'e-tourisme Priceline. Le rachat d’Auto Escape va lui permettre de challenger RentalCars en Europe, mais aussi sur d’autres marchés".

Auto Escape réalise 80% de ses ventes en Europe, un continent qui concentre la majorité de ses destinations, et devrait accélérer son essor à l’international.

L’entreprise, qui a quitté le marché Alternext l’an dernier, poursuit sa croissance. "Nous avons réalisé 95 millions d'euros au 30 septembre 2013, et nous sommes en ligne pour dépasser 120 millions d'euros au 30 septembre 2014", précise son président Bruno Couly. Ce chiffre d'affaires inclut les marques Auto Escape et CarDelMar.

Créée en 1999, la société est un courtier en location de voitures, qui distribue les principaux loueurs (Avis, Budget, Europcar, Hertz, Sixt…) à des tarifs négociés. Auto Escape compte environ 115 employés, à Hambourg en Allemagne et à Pertuis, dans le Vaucluse.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique