Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Et si Air France ouvrait une ligne Paris-Tripoli ?

La compagnie étudierait l’ouverture d’une liaison entres les deux capitales plus de 20 ans après l’attentat du DC10 d’UTA qui avait fait 170 victimes, selon la Tribune.

Air France-KLM envisage de rouvrir la ligne Paris-Tripoli, fermée après l’attentat contre un avion d’UTA en 1989 ayant fait 170 victimes, a annoncé hier le journal la Tribune. La compagnie, qui a racheté UTA en 1990 et a en son sein encore beaucoup d’anciens salariés d’UTA, semble en mesure de convaincre cette fois les syndicats, selon le quotidien, après deux essais infructueux en 2007 et en début de cette année. Toutefois les syndicats, interrogés par l’AFP, n’ont pas voulu confirmer leur soutien. Le sujet est sensible. Nous ne sommes pas opposés pour des raisons de principe à l’ouverture d’une ligne quelle qu’elle soit mais il faut regarder si c’est possible d’un point de vue conditions de travail et d’un point de vue sûreté, a expliqué à l’AFP le porte-parole du SNPL, soulignant que Tripoli est une ville symbolique, en particulier, pour les anciens d’UTA. Air France veut ainsi prendre pied dans ce pays déjà investi par ses concurrents directs comme British Airways ou Lufthansa. L’axe Paris-tripoli s’annonce prometteur, utilisé notamment par les professionnels de l’industrie pétrolière.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique