Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Espagne : vers la fin du tout balnéaire

Le succès de Madrid ou de la chaîne d’hébergements haut de gamme Paradores, malgré la crise, prouve que le modèle « sol y playa » n’est plus suffisant. Les autorités touristiques espagnoles l’ont compris.

 

6% de visiteurs de plus qu’en 2008. En pleine crise du tourisme espagnol, la région de Madrid a fait le plein l’an dernier, tandis que les hauts lieux du balnéaire, moteurs de l’économie touristique dans le pays ces dernières décennies, affichaient des taux de fréquentation en baisse. Autre gagnante de l’année 2009, la chaîne d’hébergement Paradores, qui regroupe des adresses de charme haut de gamme, a aussi vu son activité progresser par rapport à 2008, notamment de 10% sur le marché français en nombre de clients comme en chiffre d’affaires. Résultat : les autorités touristiques espagnoles sont désormais pleinement conscientes que le modèle soleil et plage n’est plus suffisant. « Nous ne pouvons pas abandonner cette offre, mais notre volonté est aussi de capter une clientèle à haute valeur ajoutée, commente Felipe Formariz Pombo, sous directeur général adjoint en charge de la promotion et de la commercialisation extérieure à l’Instituto de Turismo de España. Nous voulons notamment promouvoir davantage la culture, dans sa version soft (tourisme urbain, shopping, gastronomie) et hard (musées, festivals). »

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique