Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Eruption volcanique à Bali : l’aéroport international est fermé

Plusieurs milliers de touristes sont bloqués ce vendredi suite à la fermeture de l’aéroport international de Bali, en raison de cendres volcaniques projetées à 2 000 mètres d’altitude.

Situation de crise sur l’île indonésienne la plus touristique : l’aéroport international de Ngurah Rai est fermé jusqu’à 19h (12h00 GMT) aujourd’hui 29 juin, en raison de l’éruption du mont Agung. Tous les vols à destination et en provenance de Bali sont annulés, indique sur son site la plate-forme indonésienne.

Au total, 446 vols domestiques et internationaux au départ et à destination de Bali ont été supprimés. Plusieurs milliers de touristes se sont ainsi retrouvés bloqués à l’aéroport ou dans des hôtels de l’île vendredi.

7e destination long-courrier des agences

L’aéroport a suspendu ses opérations compte tenu du danger que représentent pour le trafic aérien les cendres volcaniques du mont Agung, projetées à quelque 2 000 mètres d’altitude. Une prolongation de la fermeture de l’aéroport au-delà de 19h00 (12h00 GMT) sera examinée plus tard dans la journée, a indiqué un porte-parole de l’aéroport, Yanus Suprayogi.

Situé à environ 75 kilomètres des principales destinations touristiques de Kuta et Seminyak, l’éruption du mont Agung avait déjà entraîné la fermeture de l’aéroport fin 2017.

L’Indonésie accueille quelque 12 millions de touristes internationaux par an, les Français représentant son premier marché européen. Selon le baromètre des Entreprises du Voyage, c’est la 7e destination long-courrier la plus vendue au mois de mai, en croissance de 8% en nombre de passagers.