Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Egypte : départs suspendus jusqu’à jeudi

Le Ceto recommande de suspendre, jusqu’au 3 février, les départs vers l’Egypte, où sont toujours quelque 2000 touristes français.

Mauvaise passe pour la destination Egypte, sur fond de crise politique et sociale. Même si les touristes ne sont pas visés par le peuple qui manifeste sa grogne dans la rue, l’Association de tour-opérateurs/Ceto recommande de geler les départs vers le pays des pharaons depuis vendredi soir, et jusqu’à jeudi 3 février (inclus).

Les clients concernés peuvent reporter leur voyage sans frais, sur l’Egypte ou toute autre destination programmée, aux conditions en vigueur du producteur.
Concernant les clients à destination, les voyagistes "renforcent leur assistance locale et mettent en place les dispositifs les plus adaptés", assure le Ceto. Sur les 4000 touristes français qui étaient sur place vendredi soir, il en reste la moitié. “1500 sont sur la Mer Rouge, 400 sur le Nil, et une centaine au Caire”, précise René-marc Chikli, président du Ceto. “Quasiment tous ceux qui sont au Caire seront rentrés lundi”, nous précisait-il hier. “C’est notre priorité.” Les modifications de vols des compagnies aériennes résultant notamment du couvre-feu ont compliqué le travail des professionnels du tourisme.
Nous sommes plutôt sur des retours naturels que sur des retours anticipés”, ajoute- René-Marc Chikli, en soulignant la prudence des voyagistes. “Pour l’instant, nous n’avons pas de préoccupations, en dehors du Caire.” Mais les TO restent très attentifs à l’évolution de la situation. “Notre métier, c’est de rester vigilants.”

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique