Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Du remue-ménage à la tête de Booking.com

Femme d’affaires influente, Gillian Tans vient de quitter ses fonctions exécutives de Booking.com, de manière brutale. Un petit séisme pour l’industrie.

Le 26 juin, Booking Holdings a annoncé que Gillian Tans devenait simplement présidente de Booking.com, un poste nouvellement créé, avec effet immédiat. Gillian Tans abandonne ainsi ses fonctions opérationnelles au niveau mondial. Son départ soudain des commandes de la locomotive du groupe a surpris l’industrie. La maison mère Booking Holdings n’a pas précisé la raison d’un tel changement.

Des tensions au sein de Booking Holdings ont été rapportées dans un récent article paru dans The Information, évoquant une lutte de pouvoir entre Steve Hafner (PDG de Kayak) et Gillian Tans sur l’orientation future de Booking Holdings et de ses différentes marques. « Booking Holdings a été une société fiable pour les investisseurs, générant des profits et des rendements constants en ligne avec le S&P 500 au cours des cinq dernières années. Mais dans une industrie radicalement transformée par des marques allant d’Airbnb à Uber en passant par Google, Booking a eu du mal à se démarquer », souligne The Information en titrant sur le fait que la plate-forme traverserait du coup une crise d’identité.

Glenn Fogel reprend ses fonctions

Glenn Fogel, PDG de Booking Holdings, assume désormais des fonctions élargies qui incluent celles de PDG de Booking.com. « Gillian a apporté une contribution inestimable à ce succès et a été un ardent défenseur de la culture et des valeurs entrepreneuriales de Booking.com pendant ses 17 années au sein de l’entreprise », a déclaré Glenn Fogel dans un communiqué. « Je suis enthousiaste à l’idée (…) d’harmoniser encore plus les marques de Booking Holdings ». Une stratégie que Gillian Tans n’aurait pas assez activée ?

Originaire des Pays-Bas, Gillian Tans a rejoint le service commercial de Booking.com en 2002. Cette diplômée de l’Ecole hôtelière de Middelburg en est devenue la PDG en 2016. Auparavant, elle a été présidente et chef de l’exploitation de Booking.com, poste qu’elle a occupé en 2011, ainsi que d’autres postes à la tête des ventes mondiales, de l’exploitation, des TI… Sous son impulsion, le spécialiste de la réservations hôtelières est devenu un géant incontournable, qui a dû s’ouvrir à d’autres formes d’hébergement face à une concurrence très active.

Gillian Tans a été l’un des cadres les mieux payés dans le monde du voyage en ligne, souligne notre confrère Skift. Sa rémunération totale atteignait 14,47 millions de dollars en 2018, en augmentation de 6 % par rapport à l’année précédente.

A lire aussi :

Les commentaires sont fermés.

Dans la même rubrique