Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Directours s’offre la marque Nosylis

Le TO-distributeur a racheté, le 3 janvier, la marque Nosylis, spécialiste du voyage de luxe.

Nosylis, qui réalisait un volume d’affaires d’environ 10 ME par an, a été liquidé le 3 décembre. Directours veut désormais en faire sa marque très haut de gamme. Son président fondateur, Michel-Yves Labbé, s’accorde deux mois de réflexion pour peaufiner sa stratégie future, avec Olivier Kervella, le président de la maison mère, NG Travel. « J’avais déjà l’intention, il y a cinq ou six ans, de me positionner sur le très haut de gamme, explique Michel-Yves Labbé. J’avais déposé, à cette fin, la marque Égoïste par Directours ». Mais la crainte de voir Chanel lui faire barrage et la conjoncture l’en ont dissuadé. Pourtant, quand Nosylis se déclare en cessation de paiements en octobre 2010, il ne cherche par à reprendre le tour-opérateur défaillant et ses dettes. « La liquidation est intervenue rapidement. » C’est donc trois mois plus tard qu’il se contente de reprendre le meilleur de feu le voyagiste de Frédéric Savoyen : la marque, laquelle sera commercialisée en BtoC, site Internet à l’appui. Reste à savoir si elle disposera, par ailleurs, d’une brochure et d’un volet BtoB dans sa stratégie multicanal. La production sera confiée aux équipes de Directours, qui fait partie, comme Boomerang, IléaTours et promovols.com/promoséjours.com, de NG Travel. « Il pourrait y avoir des hôtels communs entre Nosylis et Directours, l’un vendant les suites avec de la valeur ajoutée, l’autre les chambres. » L’an dernier, les deux voyagistes avaient déjà des produits identiques dans leur programmation. Directours annonce un volume d’affaires proche de 30 ME en 2010, en croissance de 10,5 %

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique