Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Cuba tente de reconquérir le marché français

L’île caribéenne, à la peine sur le marché français depuis 2004, pourrait se stabiliser l’hiver prochain et mise sur son identité culturelle pour faire à nouveau rêver les touristes hexagonaux.

Alors que la croissance de l’activité touristique reste soutenue à Cuba, avec une hausse de 14% du nombre total de visiteurs durant l’hiver 2007/2008 par rapport à l’hiver précédent, la destination continue de perdre des visiteurs français. L’Hexagone, qui constituait le 3e marché de l’île en 2003/2004, fournissant alors autour de 150 000 visiteurs, se retrouve aujourd’hui au sixième rang, derrière le Canada et cinq pays européens (Royaume-Uni, Espagne, Italie, Allemagne), avec environ 100 000 touristes.

La baisse a toutefois tendance à ralentir et les effectifs français pourraient se stabiliser l’hiver prochain. Le TO Marsans s’est déjà engagé, pour 2009, sur 300 sièges aériens par semaine, contre 200 durant l’hiver dernier, et attend 8000 passagers durant la saison, contre 6000 en 2007/2008.

Pour reconquérir le marché français, l’île tente principalement de mettre en avant son identité culturelle. Impossible, pour elle, de concurrencer les destinations balnéaires voisines (République Dominicaine en tête), beaucoup moins chères pour les Européens : leurs prix sont affichés en dollars, quand ceux appliqués à Cuba sont restés en euros. De petites unités hôtelières intégrées au cœur de maisons coloniales anciennes commencent notamment à voir le jour. 13 seront en service dans trois villes de l’île d’ici début 2009. Trente nouveaux hôtels 4 et 5* doivent également être construits d’ici 2010, pour un total de 10 000 chambres.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique