Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

CroisiEurope accélère sur les fleuves et mers du monde

Pour répondre aux attentes de sa clientèle fidèle et attirer de nouveaux croisiéristes, la compagnie française lance notamment une croisière à la pointe de l’Amérique du Sud et ouvre en 2020 de nouveaux fleuves comme le Nil et le Gange.

Avec une flotte de 50 bateaux, un chiffre d’affaires de 186M€ pour près de 203 000 clients en 2018, dont 55% de Français, le succès de la croisière fluviale ne se dément pas pour CroisiEurope qui étend son offre à travers le monde. D’abord sur le Nil, où la compagnie proposera dès janvier 2020 des croisières Louxor-Assouan sur un bateau classé 5 ancres de 140 passagers. « C’est le moment de revenir en Egypte. CroisiEurope y a toute légitimité d’autant que nous voulons être présents sur tous les fleuves du monde », assure Lucas Schmitter, directeur e-commerce de CroisiEurope. Cet engagement pourrait être renforcé par le retour à l’hiver 2020-2021 du paquebot Belle de l’Adriatique sur la Mer Rouge pour des croisières entre Egypte et Jordanie.

En 2020, CroisiEurope programmera quelques autres nouveautés comme une croisières de 7 jours de Venise à Mantoue afin de découvrir les grandes villes de Vénétie, Lombardie et Emilie Romagne ; et une croisière en Inde sur le Gange de Calcutta à Bénarès à bord d’un bateau de 40 passagers. « Les destinations lointaines rencontrent un véritable succès », ajoute-t-il pour justifier ces nouveautés. Seul le projet de croisières sur le Saint-Laurent est en stand-by. Plus près de nous, un nouvel itinéraire sera proposé de Bordeaux à Royan dans l’estuaire de la Gironde incluant des excursions à La Rochelle et Rochefort.

Lucas Schmitter à gauche et Eric Collange à droite. Et Sébastien Loeb (second en partant de la gauche) champion du monde des Rallyes que parraine CroisiEurope, organisateur aussi des croisières automobiles suivant le parcours du bateau. © Stéphane Jaladis

Un doublement des capacités en Afrique

En attendant, la compagnie strasbourgeoise lance dès cette année un combiné circuit-croisière de 12 jours/9 nuits entre Buenos Aires et les fjords chiliens. Et augmente ses capacités sur les fleuves qui « marchent » avec l’Amalia Rodrigues, un 6ème bateau sur le Douro de 132 passagers classé 5 ancres et un 4ème bateau sur la Volga, la Russie séduisant déjà 5 000 clients par an. Surtout, la compagnie disposera en mars avec le Zimbabwean Dream d’un second bateau en Afrique sur le lac Kariba et d’un 2ème lodge de 8 bungalows près des chutes du Zambèze. « Avec ce sistership de l’African Dream, nous allons doubler les capacités sur la destination qui a déjà attiré 2 500 clients dont 70% de Français », se félicite Lucas Schmitter.

Les croisières familiales étendues au Douro

CroisiEurope accroît également en juillet-août 2019 son offre de croisières familiales en ajoutant le Rhin à la liste qui comprenait le Douro, le Guadalquivir, Venise et sa lagune et bénéficiait l’été d’avantages dédiés : croisière gratuite pour les enfants jusqu’à 16 ans, cabine individuelle sans supplément pour les familles monoparentales, mini-club et junior-club à bord, excursions adaptées aux familles et enfants… « Ces forfaits Famille, les nouveaux produits comme l’Afrique et le Mékong et la montée en gamme des bateaux lors des rénovations nous permettent de séduire une nouvelle clientèle estime Eric Collange, le responsable des ventes qui met en avant les 50% de repeaters. Un nouveau programme de fidélité sera d’ailleurs dévoilé d’ici la fin d’année.


CroisiEurope prend le virage numérique

En charge du e-commerce, Lucas Schmitter précise que CroisiEurope compte déjà 15 sites Internet (8 BtoC et 7 BtoB) destinés aux marchés français et internationaux. Avec 80% de ventes BtoB, il souligne que les achats 100% online nes’élèvent qu’à 15% mais grimpent à près de 40% en intégrant le web to store ou web to call.


 

Les commentaires sont fermés.

Dans la même rubrique