Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Croisières : la France détrône l’Espagne

Pour la première fois, les Français ont pris de vitesse les Espagnols, en se hissant à la 4e place du marché européen de la croisière, derrière les Britanniques, les Allemands et les Italiens.

Le nombre d'Européens ayant réservé une croisière en 2013 a progressé de 4% en un an, pour atteindre le niveau record de 6,36 millions, a indiqué CLIA Europe, l'association européenne du secteur.

La première clientèle reste de loin celle des Britanniques et Irlandais (1,73 million ensemble, +1%), devant les Allemands (1,69 million, +9%) et les Italiens (869 000, +4%).

Plus d'un demi-million de croisièristes français

Les Français arrivent quatrième dans ce classement européen, avec 522 000 voyages réservés (+9%), franchissant pour la première fois le cap du demi-million de clients.

"C'est un bilan extrêmement satisfaisant quand on considère l'état économique général du pays, a déclaré à l'AFP Cédric Rivoire, directeur général France de CLIA. Nous avons eu une croissance de 9% deux années de suite. On espérait même faire une croissance à deux chiffres en 2013, mais on ne maîtrise pas les aléas de l'économie".

Cédric Rivoire a souligné qu'il y avait eu "beaucoup plus de départs depuis la France" qu'auparavant grâce à des capacités supplémentaires. En termes de destinations, 69% des Français ont navigué en Méditerranée, contre 14% dans les Caraïbes et 9% en Europe du Nord.

Les Espagnols sont relégués au 5e rang du marché de la croisière en Europe, avec 475 000 croisières réservées en 2013, soit 100 000 de moins en un an (-18%) avec la crise économique.

Les Américains au premier rang mondial

A la sixième place européenne figure la clientèle scandinave et finlandaise avec 289 000 croisières réservées, un recul de 11% imputable à la baisse des capacités en Europe du Nord.

Les Suisses, les Autrichiens, les Belges et les Luxembourgeois sont, eux, en forte progression.

La clientèle suisse est la septième du marché européen avec 152 000 croisières réservées (+16%), devant les Néerlandais (114 000, +4%), les Autrichiens (126 000, +18%), et les Belges et Luxembourgeois (72 000, +23%).

Au niveau mondial, les Américains restent de loin la première clientèle des croisières, avec plus de 11 millions de passagers en 2013. Ils représentent à eux seuls plus de la moitié du marché mondial.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique