Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Corse : l’obligation de test PCR est prolongée pour les voyageurs

Pour se rendre en Corse, l’obligation de présenter un test PCR négatif est à nouveau prolongée, sans date de fin.

Le préfet de Corse et la directrice générale insulaire de l’ARS ont demandé au gouvernement le prolongement du dispositif de test instauré depuis le 19 décembre, explique un communiqué. Le principe est prolongé « pour une durée qui n’est plus définie ».

Deux raisons justifient la décision. La préfecture invoque d’une part l’aggravation de la situation sanitaire dans les principaux points de départ vers la Corse (Marseille, Nice, Toulon, Paris…). D’autre part, elle pointe la menace que les variants font peser sur le système de santé.

Deux documents à présenter

Avant de rejoindre l’île, les passagers de 11 ans ou plus doivent présenter à l’embarquement deux documents : une déclaration sur l’honneur complétée, et le résultat négatif d’un test RT-PCR réalisé moins de 72h avant le voyage.

Les compagnies de transport refusent l’embarquement aux passagers qui n’en sont pas munis.

Les passagers en provenance de la Corse séjournant moins de 24h sur le continent restent exemptés de l’obligation de test.

 

A lire aussi

1 commentaire
  1. Zygmund Wlodarczyk dit

    Seule la France demande un test PCR pour se rendre de France en France (Corse). La France incite ses habitants pour passer leurs vacances en Espagne plutôt qu’en Corse. Le certificat vaccinal est valable pour la plupart des pays de l’espace européen, mais pas pour la Corse !
    Ou est la logique ?

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique