';
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Concordia : la boîte noire n’aurait pas fonctionné lors du naufrage

La direction de la compagnie a été prévenue par un responsable technique selon la presse Italienne.

La boîte noire du Costa Concordia, qui enregistre normalement tous les paramètres de navigation, le fonctionnement des dispositifs de sécurité ou encore la fermeture des portes étanches, est tombée en panne quatre jours avant le naufrage du bateau, selon le Corriere della Sera. "L'armateur Costa Croisières en était informé, comme le prouve un mail récapitulant l'incident envoyé le 22 janvier par le responsable technique de la compagnie Pierfrancesco Ferro au directeur général Gianni Onorato", rapporte Le Figaro.

"L'avarie a été signalée le 10 janvier à 18h02. J'en ai aussitôt averti la firme chargée de la manutention de la boîte noire en signalant qu'elle était tombée en panne pour la énième fois", a expliqué Pierfrancesco Ferro. Une intervention était prévue pour le 14 janvier, le lendemain du naufrage.

Les experts chargés de l’enquête n’ont donc pas pu analyser tous les détails de l’accident du 13 janvier, notamment ceux concernant le déroulement de l’opération d’évacuation. Ils se sont basés sur les données enregistrées par l’ordinateur de bord qui s’est arrêté de fonctionner à 23h36.

D’après le professeur Bruno Neri, interrogé par Le Figaro, "les données essentielles ont été copiées et sauvées". L'enquête devrait donc pouvoir se poursuivre "si l'on parvient à établir que les copies sur ordinateur n'ont pas été altérées", c’est-à-dire modifiées ultérieurement. Selon lui, le code maritime interdit "expressément" à un paquebot de naviguer sans boîte noire.

La compagnie a indiqué pour sa part que la boîte noire donnait "une erreur de code" mais qu'elle n'était pas en panne. Elle explique également  qu'il n'existe "aucune convention ou règle internationale interdisant à un navire de prendre la mer dans cette situation".

 

 

 

Dans la même rubrique

Laisser un commentaire