Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Comment anticiper l’impact de la crise sanitaire sur le recrutement des futurs collaborateurs

Chef de produit, personnel navigant ou conseiller voyages… Les métiers du tourisme ont longtemps fait rêver. Les temps changent et l’imaginaire des métiers se laisse rattraper par une actualité en crise qui ne permet pas toujours de répondre aux attentes des collaborateurs. Afin d’anticiper la pleine reprise du secteur, les entreprises doivent bien s’organiser pour le recrutement et la fidélisation de leurs collaborateurs.

En termes d’emplois, ce sont surtout le recours à l’activité partielle des salariés et des départs plus ou moins volontaires qui ont marqué l’actualité des derniers mois. Face aux transformations numériques, environnementales, sociales ou sanitaires, les entreprises du secteur doivent désormais s’attacher à plusieurs priorités pour stabiliser et renforcer leurs équipes.

Réfléchir à son «  branding  » employeur 

La marque employeur met en avant les valeurs et les engagements de l’entreprise pour se différencier auprès des candidats potentiels. En valorisant ses actions, l’entreprise montre son dynamisme et sa conception de l’emploi. Ses motivations peuvent être partagées via le digital : site web, blog, réseaux sociaux.

La suite est réservée aux abonnés.
Pour lire l’ensemble de cet article, veuillez vous identifier avec votre compte si vous avez déjà un abonnement à L’Echo Touristique OU abonnez-vous

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique