Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Bravofly sur le point d’acheter Lastminute

 » Le groupe Bravofly Rumbo a fait une offre ferme d’acquisition de l’agence en ligne lastminute.com, d’une valeur de 96 millions d’euros, auprès de Sabre. »

C’est ce qu’ont annoncé aujourd’hui Sabre, propriétaire de la marque fuchsia, et Bravofly Rumbo, dans un communiqué de presse conjoint.

L’acceptation de l’offre de rachat pourrait intervenir à l’issue des procédures d’information et de consultation des salariés. Dans ce cas, l’acquisition sera finalisée au cours du premier trimestre 2015.

2,5 Mds d’euros de ventes

Aux termes de l’offre, Bravofly Rumbo Group va acquérir l’intégralité des activités de Lastminute.com situées au Royaume-Uni, en France, en Allemagne, en Espagne et en Italie, qui représentent ensemble près de 2,5 milliards d’euros de volume d’affaires brut, et plus de 260 millions d’euros de recettes. A titre de comparaison, son concurrent eDreams Odigeo affiche des ventes annuelles de 4,4 milliards d’euros.

Pour Sabre, la transaction envisagée est évaluée à 120 millions de dollars (96 millions d’euros) – soit le prix qu'avait payé Lastminute pour absorber en 2000 le français Dégriftour. Ce montant comprend le transfert des passifs commerciaux et un accord aux termes duquel toutes les marques de Bravofly Rumbo continueraient d’utiliser le GDS.

Une valorisation divisée par 9

C'est en 2005 que le groupe américain Sabre avait lancé une offre amicale de rachat sur l'agence en ligne, pour 577 millions de livres (848,5 millions d'euros). Bravofly met donc près de 9 fois moins d'argent dans une corbeille qui n'est au demeurant pas tout à fait identique…

En août, Sabre a annoncé étudier différentes options stratégiques concernant Lastminute.com, dans le cadre du recentrage de ses investissements sur son cœur d’activité, à savoir la technologie. La rumeur courrait déjà de longue date.

Créé en 2004, et basé en Suisse, Bravofly Rumbo Group coiffe notamment les sites Bravofly disponibles en 15 langues, Rumbo, et le comparateur Jetcost qu'il a acquis fin 2013.

En 2013, Lastminute France a perdu 1,7 million d'euros, selon son bilan publié sur Societe.com :

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique