Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Autremer rapatrie ses clients du Cap Vert

« Autremer Voyages a rapatrié vendredi par vol privé ses 14 clients bloqués sur l’île de Sao Vicente au Cap Vert en raison d’une « brume sèche » qui empêchait les avions de la compagnie nationale de décoller. « 

 

Une vingtaine de touristes français (clients d’Autremer Voyages et de Secrets d’Afrique) partis le 28 décembre passer le réveillon étaient bloqués depuis le 2 janvier sur l’île de Sao Vicente dans l’archipel du cap Vert par « la brume sèche», des vents de sable du Sahara qui soufflent ponctuellement. C’est ce phénomène météorologique qui a empêché les petits appareils de la compagnie locale TACV de relier l’île de Sal, où est situé l’aéroport international, à 50 minutes en avion de Sao Vicente.

Autremer Voyages, spécialiste de la destination, basé à Marseille, a pu, mais seulement vendredi, rapatrier ses 14 clients. « Grâce à sa connaissance de l’archipel et son réseau de réceptifs performants sur place, Autre Mer Voyages a pu affrèter un avion pour ramener ses passagers. Si Autre Mer Voyages a pu assurer la prise en charge de ses passagers, de nombreux autres touristes et autochtones restent hélas toujours prisonniers des aléas. L’insuffisance de la TACV compagnie nationale cap verdienne est à déplorer, non seulement dans son impuissante face aux soucis climatiques, mais encore dans son absence d’information et soutien à l’égard de ses passagers », expliquait vendredi le TO dans un communiqué.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique