Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Attentats de Djerba : TUI débouté

La demande de dommages et intérêts contre TUI émanant des parents d’un enfant de 6 ans grièvement blessé et handicapé lors de l’attentat de Djerba en avril 2002, a été rejeté par un tribunal allemand au prétexte que les TO ne peuvent pas être responsables

Les attentats font partis depuis le 11 septembre 2001 des risques généraux de la vie, a estimé le tribunal de Hanovre.
Les parents réclamaient à TUI , organisateur de la visite de la synagogue visée par l’attentat du 11 avril 2002, 100 000 € de dommages et intérêts ainsi qu’une rente mensuelle de 800 €, au motif que sa filiale 1-2-Fly n’avait pas mis en garde les voyageurs de dangers éventuels. Pour le tribunal 1-2-Fly ne pouvait pas savoir que les touristes étaient en danger de mort en Tunisie.
L’attentat de Djerba avait fait 21 morts.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique