Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Attentats à la voiture piégée à Bombay: au moins 44 morts

Personne n’a revendiqué pour le moment les attentats qui ont secoué Bombay, grande métropole de l’ouest de l’Inde.

 

Les explosions se sont produites à quelques minutes d’intervalle près du temple hindou Mumba Devi, dans le centre de Bombay, et d’un grand monument touristique, « la Porte de l’Inde », arc de triomphe situé dans le sud de la ville, non loin du célèbre hôtel Taj.

 

Selon Rajendra Darda, ministre régional de l’Intérieur de l’Etat du Maharashtra, dont Bombay est la capitale, les explosions ont été causées par des engins laissés sur les sièges arrière de deux taxis en stationnement. Le toit du taxi s’est envolé et a atterri à plus de 100 mètres, près de l’entrée de l’hôtel Taj, a déclaré un témoin, Kanak Raja.

 

Le chef de la police de Bombay a indiqué qu’un chauffeur de taxi avait été interpellé. Il aurait été vu en train de garer son véhicule près de la Porte de l’Inde. M. Sharma a ajouté que les explosifs employés étaient de fabrication indienne et qu’ils étaient du même type que ceux déjà utilisés dans de précédents attentats à la bombe dans cette ville.

Dans la même rubrique

Laisser un commentaire