Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Asie

Le calme avant la tempête. En 2010, le continent asiatique a soufflé après plusieurs années de soubresauts politiques et climatiques et avant le tsunami dévastateur de mars 2011. Selon le baromètre du Ceto, la zone a affiché une progression globale de 8 % en 2010. La Thaïlande a particulièrement bien tiré son épingle du jeu avec des scores de fréquentation inégalés dépassant les 15 millions de touristes. Pourtant, Bangkok a été pendant plusieurs mois soumise au régime de l’état d’urgence à cause des affrontements entre les chemises rouges et les forces de l’ordre. Une croissance dont ont également profité les TO français (+15 %) alors que la destination tendait à leur échapper ces dernières années. Le Sri Lanka est lui revenu en force. Avec plus de 31 000 touristes français (+96,6 %), 2010 est même la meilleure année touristique de ces dix dernières années. Les Philippines continuent elles aussi de faire rêver les voyageurs du monde entier. Le pays a en effet accueilli en 2010 plus de 3,5 millions de touristes internationaux (+17 %), dont plus de 27 000 Français (+11,1 %). À l’inverse, après une exceptionnelle année 2009, la croissance du marché français en Indonésie s’est ralentie en 2010 (+4 %) malgré plusieurs campagnes promotionnelles et une représentation française (avec Interface Tourism) qui n’ont pas permis à la destination d’atteindre l’objectif fixé de 180 000 pax. En cause, certainement, le tsunami sur l’île de Sumatra en octobre qui a fait plusieurs centaines de morts.

LA CHINE, SUR LE DEVANT DE LA SCÈNE

Après deux années de recul, la Chine est, quant à elle, revenue sur le devant de la scène l’an dernier grâce au succès de l’exposition universelle de Shanghaï qui a eu lieu du 1er mai au 31 octobre. Le pays, désormais troisième destination touristique mondiale, a accueilli plus de 500 000 visiteurs français en 2010. Le Vietnam a suivi la même tendance. Après avoir marqué une pause en 2009, le pays a repris des couleurs l’an dernier. Tout comme l’Inde, dont les attentats perpétrés à Bombay fin 2008 semblent oubliés au regard de la progression de 11,4 % du marché français. Enfin, le Japon n’aura pas profité longtemps de l’embellie de 2010. Le tsunami du 11 mars dernier a provoqué une chute vertigineuse de sa fréquentation qui a entraîné dans son sillage l’ensemble du continent.

Près de 16 millions de touristes ont afflué en Thaïlande