Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

American Express dévoile son plan social aux salariés

La division affaires du groupe a présenté hier ses mesures de réorganisation pour préserver sa compétitivité.

 

C’est désormais officiel. American Express Voyages d’Affaires a présenté le 31 mars son plan de réorganisation en France. Il prévoit la suppression de 460 postes bruts (sur 2100 salariés), soit environ 300 emplois nets. Amex mise en effet sur la mobilité interne, le travail à domicile et le temps partiel pour limiter au maximum les départs contraints. Pour sauver le maximum d’emplois, le réseau réfléchit actuellement à un nouveau projet pour appréhender différemment le traitement du rail. « Le comportement des entreprises a changé. Le trafic rail est en forte progression par rapport à l’aérien et cette tendance va s’inscrire dans la durée. C’est pourquoi nous menons une réflexion sur la conception d’un nouveau modèle performant pour traiter les transactions rail », explique Régis Chambert, directeur général d’American Express Voyages d’Affaires. Ce projet pourrait prendre la forme d’une nouvelle société ce qui sauverait plus d’une centaine d’emplois. De plus, pour préparer sa sortie de crise et dégager des économies de coûts, American Express va progressivement se désengager de l’Ile de France où les loyers sont trop chers. Le bail de l’immeuble Le Berkeley à La Défense, qui abrite une centaine de salariés, ne sera pas reconduit en septembre. La province n’est pas non plus complètement épargnée. Trois sites régionaux vont fermer à Mulhouse, Quimper et Compiègne. Les suppressions de postes concernent essentiellement les fonctions de conseillers voyages et support de plateaux d’affaires.

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique