Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Airbnb contraint d’annuler des milliers de nuitées au Japon

La plate-forme d’hébergement collaboratif a annoncé la mise en place d’un fonds de 10 millions de dollars pour aider les voyageurs se retrouvant sans solution d’hébergement.

« Nous sommes terriblement désolés. C’est nul – et c’est un euphémisme », s’est excusé Airbnb dans un communiqué. Suite à l’entrée en vigueur d’une nouvelle loi au Japon, l’entreprise a dû annuler des milliers de réservations. Pour continuer à louer leur bien sous forme de location saisonnière au-delà du 15 juin, les hôtes doivent en effet enregistrer leur logement auprès des autorités. Fastidieuse, la procédure n’a pas été menée à bien par beaucoup d’entre eux. La plate-forme a donc été contrainte d’annuler toutes les réservations prises par les hôtes qui n’ont pas obtenu leur numéro d’immatriculation dans les délais, pour la période du 15 au 19 juin, dans un premier temps.

« A notre grande déception, après un certain nombre de discussions », l’Agence japonaise de tourisme (JTA) n’a pas accepté « de compromis raisonnable pour protéger les voyageurs », déplore la plate-forme américaine de location touristique. 

80% des logements retirés du site

Selon un représentant d’Airbnb, des milliers de personnes sont affectées. D’après les médias locaux, 80% des plus de 60 000 logements enregistrés ont été retirés du site.   « C’est évidemment frustrant, d’autant plus que de nombreux hôtes sont sur le point de recevoir l’autorisation (des autorités). C’est particulièrement préjudiciable pour les visiteurs qui ont planifié un séjour au Japon dans les semaines et mois à venir », souligne Airbnb.

Le fond de dix millions de dollars débloqués pour faire face à cette situation servira à couvrir les frais des voyageurs obligés de trouver un nouvel hébergement à la dernière minute ou de changer leur billet d’avion. Airbnb promet aussi de rembourser l’intégralité des nuitées qui avaient été réservées et fournira des bons ainsi qu’une assistance téléphonique.