Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Airbnb.com reloge des victimes de l’ouragan Sandy

Airbnb.com a lancé une plateforme dédiée pour aider à reloger les victimes de l'ouragan Sandy, ont annoncé mercredi le site d'hébergements chez l'habitant et le maire de New York, Michael Bloomberg.

C'est un beau geste de solidarité qui est venu des membres d'Airbnb.com, et servira aussi l'image de la start-up californienne.

Les personnes dont les hébergements sont sinistrés suite au passage de l'ouragan peuvent bénéficier de l’hospitalité des New-Yorkais via Airbnb.com. Le site a décidé de les mettre en contact avec "ceux qui ont quelque chose à donner", pour reprendre les termes de Michael Bloomberg : via la plateforme https://www.airbnb.com/sandy, les New-Yorkais peuvent prêter, par exemple, une chambre disponible dans leur propre logement. Naturellement, Airbnb ne prendra aucun frais, comme il l'explique sur son blog.

Le partenariat est d’autant plus remarquable que la ville de New York et le pure player ne sont pas les meilleurs amis du monde, loin s'en faut. Selon une loi applicable à New York depuis 2011, qui autorise la location d'une chambre dans sa résidence principale, mais pas d'un appartement complet, certaines locations à court terme publiées sur Airbnb sont illégales. Depuis son entrée en vigueur, la ville aurait constaté plus de 2 500 violations de ces nouvelles dispositions légales, selon Businessweek. En septembre, Big Apple a doublé les amendes infligées, à 25 000 dollars (19 600 euros). Les contrevenants sont accusés de nuire notamment à la quiétude du voisinage et mettre en danger les touristes….  

Des dizaines de milliers de personnes ont vu leur domicile inondé ou privé d'électricité ou d'eau après le passage de Sandy.

 

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique