Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Air France lance sa classe Premium Voyageur

Air France contre-attaque. Pour réveiller un marché sinistré par la crise ou le conflit social dans les Antilles, le transporteur propose une batterie de nouveautés commerciales. Aujourd’hui, il présente à ses commerciaux la nouvelle classe Premium Voyageur, une cabine privative intermédiaire entre la classe Tempo et Affaires. En vente à partir du 1er avril, cette offre présente 20 % d’espace supplémentaire pour les jambes (pitch à 38 pouces contre 32 en éco) et 20 % de largeur en plus par rapport à la Tempo. Annoncée lors de la convention du  Snav en janvier, cette nouvelle classe va être opérationnelle sur les trois B777 reliant New York JFK, Tokyo Narita et Osaka, avec des tarifs respectivement à partir de 1038 euros, 1660 euros et 1665 euros, soumis à conditions et hors frais de service. Au total, les appareils concernés seront équipés de 28 sièges à coque fixe, répartis sur quatre rangées, pris sur 5 rangées de Tempo. Ils doivent répondre aux besoins de « la clientèle affaires et loisir qui regarde de très près son budget voyages mais veut toutefois bénéficier de plus de confort au meilleur rapport qualité/prix », insiste Air France. La compagnie ne veut d’ailleurs pas assimiler cette nouvelle cabine à la classe Alizée, en service sur la zone COI (Caraïbes, Océan Indien) qui s’affiche à un prix d’appel supérieur (à partir de 1259 euros sur les Antilles) et un pitch inférieur (36 pouces), et « qui correspond à des attentes complètement différentes », poursuit-elle.