Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

ADP réhabilite l’une des quatre pistes de l’aéroport Paris-CDG

A partir du 28 juin prochain, et pendant 15 semaines, le Groupe ADP va réhabiliter la piste 3 de l’aéroport Paris-Charles de Gaulle.

Longue de 2 700 mètres, la piste 3 de l’aéroport Paris-Charles de Gaulle a été mise en service en 2000. « Les travaux qui vont débuter d’ici quelques jours entrent dans le cycle de maintenance régulier d’une telle infrastructure, explique Thierry de Séverac, directeur Ingénierie et Aménagement du groupe ADP. Refaire notamment les enrobés revient à renforcer la structure de la piste et à en améliorer l’adhérence pour les vingt prochaines années ».

Au-delà de la réfection des enrobés, le Groupe ADP va mener différents chantiers en lien avec la piste 3. Les sept taxiways qui la desservent vont également être réhabilités; les équipements de radio-navigation qui permettent aux avions d’atterrir lorsque la visibilité est mauvaise, vont être remplacés à neuf; des équipements Météo-France vont être déplacés. Et les aires de sécurité de fin de piste, qui permettent le cas échéant, d’accueillir un avion qui manque son atterrissage, vont être renforcées.

Des niveaux inférieurs à 2019

A l’instar des autres pistes dernièrement réhabilitées, la piste 3 disposera in-fine de feux de balisage à technologie LED. Les atouts sont de deux ordres : cela va permettre de réduire de 10 tonnes de CO2 par an les émissions liées à l’alimentation du balisage de la piste 3 mais également d’accroitre la visibilité de la piste pour les pilotes.

La fermeture pendant 15 semaines de la piste 3 va reporter une partie du trafic sur le doublet sud. « Néanmoins, compte-tenu du niveau actuel du trafic aérien lié au Covid-19, les niveaux seront inférieurs à ceux de l’été 2019 » indique le groupe ADP.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique