Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

3 Bali

Aime…

L’île des dieux… et des amoureux. À Bali, mieux vaut être accompagné de sa moitié au risque de se sentir un peu seul dans ces hôtels et villas qui invitent au farniente langoureux. Du lit à baldaquin drapé de voiles vaporeux à la piscine privée nichée dans un écrin de verdure, on a l’impression d’évoluer en permanence dans les plus belles pages des magazines de déco. Une ambiance zen and love qui fait le bonheur des honey-mooners , surtout s’ils choisissent de se poser au coeur de l’île. Ubud, réputée pour être la capitale artistique, est ainsi le point de chute idéal pour rayonner, découvrir l’intérieur de Bali et succomber à coup sûr à son charme. Dès que l’on quitte la ville, très animée avec ses multiples galeries de peinture où se côtoient le meilleur comme le pire, on entre dans le plus beau tableau du voyage : des paysages de rizières en terrasses qui justifient à eux seuls les milliers de kilomètres parcourus. On s’extasie de l’ingéniosité des Balinais qui ont su apprivoiser une nature généreuse et aménager ainsi les cultures en épousant avec douceur, presque sensualité, le relief accidenté de leur île. Dans un dégradé parfait de vert tendre, les rizières dévalent collines et flancs de montagnes et habillent l’horizon à perte de vue. À pied ou à vélo, on se fond avec délice dans cette harmonie d’arrondis. Et au coucher du soleil, lorsqu’une fine pluie troue les nuages roses, on guette l’arc en ciel qui ne manque pas de surgir. Rizières over the rainbow… le comble du romantisme !

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique