Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

2013, une nouvelle année au top pour New York

Big Apple s'apprête à battre un nouveau record cette année, avec 54,3 millions de visiteurs, soit près de 20 millions de vacanciers annuels supplémentaires depuis 2002.

New York n’en finit pas de fasciner les touristes. Le nouveau record en cours le prouve. La ville prévoit d’ores et déjà d’accueillir 55 millions de visiteurs en 2014, anticipant d’une année son objectif.

Un record de dépenses

D’ici la fin de l’année, les vacanciers ayant séjourné à New York auront généré 42,6 milliards d’euros en recettes touristiques (58,7 milliards de dollars), et 28,6 milliards d’euros en dépenses directes (39,4 milliards de dollars).

En 2012, 52,7 millions de visiteurs avaient exploré la grosse pomme, un record à l’époque. La nouvelle performance de cette année représente une croissance de près de 54% depuis 2002, lorsque la ville accueillait 35 millions de visiteurs.

Parmi les près de 54 millions de visiteurs à New York en 2013, 42,9 millions sont des touristes nationaux, tandis que 11,4 millions proviennent de l’international.

215 euros en moyenne la nuit d'hôtel

Le taux moyen d’occupation des hôtels devrait atteindre 87, 8% cette année, tandis que le tarif moyen d’une chambre dans la ville a connu une augmentation de 4%, à 296 dollars (environ 215€). Le développement hôtelier devrait permettre d’atteindre les 100 000 chambres disponibles d’ici fin 2014.

New York est la destination numéro 1 des grandes métropoles aux Etats-Unis, le port d’entrée principal pour les arrivées de visiteurs internationaux, et la ville qui enregistre la plus forte proportion de touristes étrangers de tout le territoire américain.

Les pays émetteurs les plus performants sont le Canada, en première position, puis la Grande-Bretagne, suivi par le Brésil, la France, l’Allemagne et l’Australie. 

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique