Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

150 clients d’Isrofly toujours en perdition

Suite à un litige financier avec Corsair qui avait annulé son vol du 23 août, le tour-opérateur israélien Isrofly a reconnu hier qu’il restait encore 100 à 150 touristes bloqués à Tel Aviv.

C’est toujours la galère pour 100 à 150 touristes qui avaient réservé un forfait en Israël avec le tour-opérateur israélien Isrofly. Dans un premier temps, Corsair avait annoncé qu’elle annulait les vols des 23, 28 et 30 août à la suite d’un litige financier avec le voyagiste. Après une réunion d’urgence à la direction du Tourisme, un terrain d’entente avait pu être trouvé, Corsair maintenant ses deux vols des 28 et 30 août. Isrofly se chargeait de trouver une solution pour le vol aller-retour du 23 août.
Sur un total de 500 personnes ayant réservé le vol aller-retour Paris-Tel Aviv, entre 100 et 150 passagers sont encore bloqués à Tel Aviv, a déclaré hier à l’AFP Yoël Marciano, directeur commercial d’Isrofly. Certains passagers ont racheté des billets à la compagnie El Al et pourront se faire rembourser par l’agence de voyages auprès de laquelle ils avaient réservé initialement, a expliqué Yoël Marciano. Ceux qui étaient passés par le site internet ou par les agences d’Isrofly pourront se faire directement rembourser par le tour-opérateur israélien ou attendre les vols de Corsair prévus pour les 28 et 30 août.

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique