Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Week et Break prend de la bouteille

Nés dans le Bordelais, les coffrets Week et Break s’étendent aujourd’hui à Reims et ses vignobles.

Le spécialiste des coffrets cadeaux dédiés à la découverte des vignobles et du vin a su, depuis quatre ans, se faire une place sur le marché – concurrencé – de l’oenologie touristique. Parce qu’il est du cru, celui des grands vins de Bordeaux, Olivier Le Brun, fondateur et directeur général, a d’abord misé sur sa région, jouant la carte des thématiques pour présenter une collection très ciblée de courts séjours (vins et golf, vins et Spa, vins et patrimoine, vins et gastronomie, vins et ville de Bordeaux, vins et bassin d’Arcachon) incluant une, deux ou trois nuitées en hôtel de charme 4*, des dîners gourmets, des visites de châteaux viticoles et de caves, des dégustations…. Près d’une centaine d’hôteliers, restaurateurs, vignerons, propriétaires de domaines, centres de thalassothérapie et Spa participent à cette programmation, qui convient bien, aussi, au tourisme d’affaires et peut se décliner sur mesure. Présentée en ligne, l’offre est, depuis l’origine, accessible aux agences de voyages que Week et Break commissionne. Une centaine, qui peuvent aussi commercialiser les ViniPass – les activités sans hébergement qu’Olivier Le Brun a lancées en 2008 – sont actuellement partenaires. Pénalisé, comme d’autres, par la crise et la baisse de fréquentation des touristes britanniques, qu’il avait su séduire, Week et Break a attaqué 2010 bulles en tête avec une nouvelle destination pétillante : la Champagne. Après Bergerac et Monbazillac dans le Périgord pourpre, ce sont donc Reims et ses vignobles qui peuvent se mettre en boîte, les plus grandes maisons de Champagne de même que la table doublement étoilée de L’Assiette champenoise étant de la partie, à partir de 295 E le coffret une nuit, pour deux.