Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Voyage d’affaires : Egencia recrute à Marseille

La TMC filiale d’Expedia compte embaucher 25 conseillers téléphoniques, sur le plateau et en « home office ».

Installée depuis août 2017 dans de nouveaux locaux tout neufs et lumineux, le long du port à Marseille, la Travel Management Company Egencia veut étoffer ses équipes de conseillers téléphoniques. Véronique Biguet, directrice du service client, détaille la situation : « Nous comptons 100 conseillers sur le plateau, dont 30% travaillent de chez eux, que ce soit en Corse, à Bordeaux ou dans l’Aveyron ».

« Le plateau de Marseille est le plus important du marché français, devant celui de Tourcoing, Paris et Lyon, poursuit-elle. Il traite 50% de l’activité d’Egencia en France, soit environ 5000 appels et 3000 mails par jour ».

Les clients passent par un conseiller (alors qu’Egencia annonce un taux de transactions en ligne au-dessus de 90%) quand les demandes concernent des réservations complexes multi-destinations, des modifications après émissions de billets, ou des changements urgents dus à des incidents climatiques et à des grèves de transports.

Partenariats avec des organismes de formation

Comme les autres plateaux, celui de Marseille sert des entreprises basées sur tout le territoire français, et non pas uniquement localement, dans un but d’optimisation des appels.

« Le recrutement est un sujet majeur pour Egencia, affirme Véronique Biguet. 70 conseillers ont été recrutés depuis juin dernier sur la France, et 25 postes sont actuellement disponibles. Nous pouvons tous les embaucher à Marseille ! ». De fait, Egencia revendique aujourd’hui d’être la seule TMC à proposer un grand plateau dans la cité phocéenne, où elle s’est installée en 2007 après le retrait de son concurrent CWT. Qui plus est, l’entreprise a développé des partenariats avec des organismes locaux de formation pour accélérer le recrutement. « Nous travaillons avec Axess Développement, l’Infa et Camas Formation, pour recruter des profils juniors qui suivent une formation Amadeus. Leur stage obligatoire de trois semaines en agence peut se transformer chez nous en CDI ».

Autre levier : Egencia met en place des Préparations Opérationnelles à l’Emploi (POE), en partenariat avec un organisme de formation et Pôle Emploi. « Nous pré-sélectionnons des profils, et nous leur faisons une promesse d’embauche sous réserve d’acquis des connaissances ».

Profils spécialisés Amadeus

Elle admet avoir du mal à trouver des profils spécialisés Amadeus. « Les BTS ont un niveau trop faible sur le GDS. Du coup, nous recrutons aussi des profils loisirs avec des années d’expérience. Cette compétence sur Amadeus fait la différence », avoue-t-elle.

Les conseillers débutants démarrent avec le ferroviaire, pour un salaire de 19 000 euros annuels, avant de basculer sur les dossiers aériens. « Ils perçoivent un fixe et, à l’issue de la période d’essai, une part variable de 10% liée à la qualité de service, aux ventes d’hôtels et au présentéisme », conclut Véronique Biguet.

Les commentaires sont fermés.

Dans la même rubrique