Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Vente de Fram : feu vert pour l’audit chinois

Lors d'un comité d'entreprise extraordinaire tenu le 9 septembre, la direction de Fram a confirmé aux salariés que c'est l'offre portée par le groupe chinois HNA, associé à Selectour Afat, qui tenait la corde. La proposition ne pourra toutefois aboutir qu'après un audit financier d'acquisition réclamé par les repreneurs potentiels.

C'est presque fait, mais pas signé. Comme nous l'écrivions en début de semaine, le processus de reprise par le groupe chinois HNA, associé à Selectour Afat (qui prendrait une participation à hauteur de 10% dans le montage), est bien engagé. La direction de Fram a confirmé le 9 septembre, lors d'un CE extraordinaire aux représentants des salariés, qu'elle était en négociations avec le duo, aux dépens donc de Karavel-Promovacances. 

Aucune offre engageante n'a été signée

A ce stade cependant, et "suite à des fausses informations parues (…) sur le site Internet de Tourmag.com, le directoire du groupe Fram tient à préciser qu' aucune offre engageante n’a été signée par les actionnaires", indique un communiqué.

"Lors d’un Comité d’Entreprise Extraordinaire tenu ce jour, le groupe Fram a annoncé à ses représentants l’intention du groupe HNA et Afat Selectour d’approfondir ses marques d’intérêt en procédant dans les prochains jours à un audit financier. Demande qui a été accordée", poursuit le même communiqué de presse, en demandant "à l'ensemble des parties prenantes au dossier, y compris les médias, de laisser travailler le groupe et ses salariés dans la sérénité et dans le respect du processus légal d'information", et ce afin de ne plus "déstabiliser l’entreprise et ses salariés".

La direction de Fram se dit néanmoins confiante "à l’issue de cette phase complémentaire" dans la transformation de cet audit "en une offre engageante", et rappelle que le groupe est "mobilisé pour faire avancer, dans la sérénité, le processus d’ouverture de son capital dans les meilleurs délais".

De l'audit dépend aussi le prix

Cet audit d'acquisition est monnaie courante dans les processus de rachat d'entreprise. En pratique, la société cible établit ses comptes annuels ou une situation intermédiaire qu’audite l’expert-comptable de l’acquéreur potentiel. A la remise du rapport d’audit, qui peut être établi en quelques jours, l’acquéreur décide de poursuivre ou non les négociations sachant que le résultat de l'audit d'acquisition peut évidemment impacter le prix de cession.

Décision fin septembre

En l'occurrence, HNA et Selectour Afat auraient demandé cette analyse sur la base d’une toute récente situation financière de Fram validée au 30 juin par les commissaires aux comptes, précisaient les Echos en début de semaine.

Dans une communication aux agences et adhérents Selectour Afat datée du 9 septembre, Dominique Beljanski, présidente du réseau, commente la précédure en cours en ces termes : " Les actionnnaires de la société Voyages Fram ont donné leur accord sur la poursuite du projet d'acquisition de leurs actions par HNA et Selectour Afat. Un audit d'acquisition est en cours. Une décision définitive sera prise fin septembre."

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique