Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Un nouveau plan social pour Look Voyages

Le TO qui avait déjà licencié 90 personnes au printemps 2003 annonce ce matin à son personnel un nouveau plan social qui va toucher 80 à 90 salariés.

C’est l’activité vols secs, en chute libre de 50%, qui oblige le groupe Transat, maison mère de Look Voyages,  à accélerer le redéploiement du TO, déficitaire pour le deuxième exercice consécutif en 2003, avec une perte de 17,3 millions d’euros. Nous tirons les leçons d’un exercice passé très difficile et poursuivons le développement du tour-opérating qui doit devenir le coeur de métier de Look, explique Philippe Sureau, Vice président executive du groupe Transat. Pour montrer son soutien à sa filiale, le groupe québécois vient de réinjecter 7 millions d’euros dans Look Voyages. C’est la deuxième augmentation de capital en un an

80 à 90 salariés (sur les 260 que compte actuellement le TO) sont concernés par le plan social annoncé ce matin après un comité d’entreprise extraordinaire tenu hier au siège du TO à Ivry sur Seine. Ce plan social, le deuxième en un an, touchera toutes les catégories de personnel.
Nous réduisons à sa plus simple expression le département vols secs mais prenons acte aussi de la conjoncture actuelle pour redimentionner le TO et lui insuffler une nouvelle dynamique, commente Philippe Sureau qui annonce aussi une réorganisation de l’équipe commerciale. Laurent Curutchet, DGA en charge du commercial a quitté l’entreprise en juin pour rejoindre l’agence en ligne e.bookers.

Selon les prévisions, le chiffre d’affaires de Look Voyages devrait être légèrement inférieur à 200M€ pour l’exercice en cours, clos le 31 octobre prochain (contre 235M€ en 2003). Le retour à l’équilibre reste programmé pour 2005.

La brochure hiver de Look Voyages sortira fin août, comme prévu,  avec de nombreuses nouveautés.  
 

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique