Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Tunisie : les agences de voyages partagées

A la question "vos clients demandent-ils d’annuler ou de reporter leur voyage en Tunisie?", 41% des agences répondent par la négative, 39% par l’affirmative.

Le sondage en ligne sur le site de l’Echo Touristique reflète les hésitations de la clientèle après l’assassinat le 6 février dernier de l’opposant politique Chokri Balaïd à Tunis.

A la question "Vos clients demandent-ils d’annuler ou de reporter leur voyage en Tunisie ?", les agences se partagent quasi équitablement entre le oui et le non. 41% pensent que les soubresauts politiques de la destination ne décourageront pas la clientèle quand 39% estiment que ce sera l’inverse. 20% sont sans opinion.

Les voyagistes le confirment, c’est l'attentisme qui prévaut depuis une semaine, mais sans mouvement de retrait généralisé.

"Moins d'impact" que l'attentat de septembre contre l'Ambassade des Etats-Unis

La grave crise politique dans laquelle s’enfonce la Tunisie risque de durer encore de longs mois. "Nous n’avons pas enregistré d’annulations, comme si les gens commençaient à être blasés", témoigne Sam Zribi, directeur général de Amplitravel (Transat France). "Ils posent surtout beaucoup de questions".

"Après l’attaque contre l’Ambassade des Etats-Unis en septembre dernier, les ventes avaient baissé fortement et durablement, de l’ordre de 70 à 80%", témoigne Raouf Ben Slimane, président de Thalasso N°1. "Depuis le mi-janvier, nous sentions un frémissement. C’est de nouveau plus calme depuis le 6 février mais nous prenons toujours des inscriptions".

Même si les vacances commencent à la fin de la semaine pour la première zone scolaire, "c’est encore la basse saison pour la Tunisie", remarque Patrice Caradec, président de Transat France (Look Voyages et Amplitravel). "Ces évènement sont évidemment inquiétants mais nous serons prêts à nous déployer lorsque la demande sera au rendez vous. Pour la saison d’été, rien n’est joué". 
 

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique