Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Thaïlande, le retour en grâce

Durement touchée par le Sras et la grippe aviaire, la Thaïlande dispose d’atouts certains pour se remettre en scène. La qualité des prestations touristiques reste intacte et les tour-opérateurs ont rivalisé d’imagination pour renouveler l’offre, déjà très variée.

La Thaïlande a retrouvé le sourire. Malgré les quelques réticences que suscite l’épidémie de grippe aviaire, la fréquentation du premier pays touristique d’Asie du Sud-Est est en train de se redresser. En janvier, 28 000 touristes ont retrouvé le chemin de l’ancien royaume du Siam, soit une hausse de 10,3 % par rapport au même mois de 2003. Il faut dire qu’avec le Sras, le pays a connu l’an passé un brutal coup d’arrêt, la baisse se chiffrant à 28,1 % pour le seul marché hexagonal !

Les autorités ont réagi très vite. Profitant du retour en grâce de la destination depuis le début de l’année, l’office de tourisme a lancé une vaste campagne de promotion jusqu’à fin mars par voie d’affichage, qui met en scène les plages de Phang Nga (l’île de James Bond, à côté de Phuket) pour doper la fréquentation. Les TO ont parié eux aussi sur un rétablissement rapide en étoffant leur production. Ainsi chez Asia, qui a perdu 14 % de clients vers la Thaïlande en 2003, la programmation a gagné cinq pages.

La destination redémarre très fort. Cet été, nous avons développé l’aspect authentique de la Thaïlande avec des circuits insistant sur le Nord. Ils permettent de vivre parmi les villageois, dans des maisons traditionnelles, pour goûter l’art de vivre thaï avec, entre autres, des cours de cuisine, des découvertes de l’artisanat local, explique Virginie Gerbault, chef de production. Même écho chez Yoketaï, qui propose, dans un nouveau circuit, La vie des cornacs, d’apprendre à dresser les éléphants ! Cette redécouverte de l’aspect culturel de la Thaïlande s’accompagne d’une nette montée en gamme du balnéaire, avec l’apparition en brochure des îles du Sud : Koh Chang, Koh Samet ou Koh Yao, entre autres, déclinées en séjours ou en croisières. Une diversification qui prouve que le pays est loin d’avoir dévoilé tous ses atours et peut espérer atteindre son objectif pour 2004 : le chiffre record de 12 millions de visiteurs internationaux.

%%HORSTEXTE:1%%%%HORSTEXTE:2%%%%HORSTEXTE:3%%%%HORSTEXTE:4%%