Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Tendances 2019 : le palmarès des destinations vendues en agences

Quelles destinations s’annoncent les plus prometteuses cette année dans les agences de voyages traditionnelles et online ? Les Entreprises du Voyage ont livré les grandes tendances pour 2019.

Les voyageurs qui ont envie de partir loin ont décidément des envies de Rep Dom’ ! La destination s’affiche en tête des tendances établies par les Entreprises du Voyage, tendance s’appuyant sur les réservations à fin 2018. Une première place qui confirme les bons résultats de la destination en 2018, et ce alors que la France est devenue son premier marché émetteur en Europe. Arrivent ensuite, pour les longs-courriers, les Etats-Unis et la Thaïlande, qui forment ainsi le top 3, avec des performances qui s’annoncent néanmoins à la baisse en termes de passagers, compensées par un panier moyen en hausse pour les Etats-Unis (+8%). Le Mexique fait un bond de 65%, quand l’île Maurice chute de 11%. L’Inde et la Chine séduisent moins, en baisse de respectivement 39% et 32%.

Du côté du moyen-courrier, le soleil méditerranéen a toujours la cote, l’Espagne, l’Italie et la Grèce occupant les trois premières marches du podium, même si là encore, le nombre de passagers diminue. Le trio Maroc, Tunisie, Egypte arrive juste derrière, confirmant largement l’embellie avec des hausses de 17%, 59% et même 299% pour l’Egypte, toujours en nombre de passagers. Brexit ou pas, le Royaume-Uni reste aussi dans ce top 10, tout comme le Portugal, qui affiche cependant une baisse de 29%, probablement liée à la progression de la désintermédiation. Si le Cap-Vert attire toujours, les indicateurs sont toutefois tous en recul, qu’il s’agisse du nombre de passagers, du volume d’affaires ou du panier moyen.

 

Quid de la France ? La forte hausse du nombre de passagers (+43%) recouvre des réalités très contrastées : +25% (nombre de passagers) pour la Polynésie française, à qui le développement de l’aérien donne visiblement des ailes. Mais -6% pour les Antilles françaises, et -29% pour la Réunion, fortement impactée par les conséquences des manifestations des Gilets jaunes, en novembre dernier.

Au global, sur les tendances de départ, la France affiche +39%, mais avec un panier moyen de -20% ; le nombre moyen de passagers est à l’étal sur le moyen-courrier, avec néanmoins un volume d’affaires en hausse (+5%). Le long-courrier progresse d’un petit 1%.

Le baromètre Orchestra / Gestour pour les Entreprises du Voyage se base sur des données extraites de l’utilisation des deux plates-formes par l’ensemble de leurs clients. Les destinations figurant dans ce baromètre correspondent à un échantillon d’observation significatif, est-il indiqué dans un communiqué.

Les commentaires sont fermés.

Dans la même rubrique