Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Système Etias : ce qu’il faut savoir

Semblable à l’Esta américain dans son esprit, le “European Travel Information and Authorization System” doit être mis en place à partir de 2021. Voilà ce qu’il faut retenir.

Ce nouveau dispositif, qui doit être effectif en 2021, doit notamment servir à mieux protéger les frontières extérieures de la menace terroriste, afin de repérer avant leur départ vers l’Europe les individus jugés à risque. Baptisé “European Travel Information and Authorization System” – Etias – ce système automatisé s’inspire du formulaire Esta, en vigueur aux Etats-Unis. Il doit permettre de suivre les visiteurs des pays qui n’ont pas besoin de visa pour entrer dans la zone Schengen. Actuellement, une soixantaine de pays n’appartenant pas à l’Union européenne sont exemptés de visa.

7 euros pour obtenir l’autorisation

Les voyageurs concernés devront faire une demande exclusivement en ligne. D’après Schengen Visa Info, cette démarche prendra environ 20 minutes.

Si la demande ne pose pas de problème particulier, elle sera approuvée très rapidement. Si certains éléments posent question, alors la demande sera traitée manuellement, ce qui demandera un délai supplémentaire, pouvant allant jusqu’à 15 jours, selon Schengen Visa Info. Sept euros de frais seront appliqués pour le traitement de la demande, qui devront être payés en ligne. Les mineurs seront exemptés de ces frais.