Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Strasbourg investit dans le tourisme d’affaires

Dotée d’une infrastructure rénovée et agrandie d’ici la fin 2013, la ville affiche de nouvelles ambitions.

Six mois après avoir annoncé, au Mipim à Cannes, la création d’un quartier de bureaux sur 150 000 mètres carrés à proximité des institutions européennes, la mairie de Strasbourg a levé le voile sur la stratégie de tourisme d’affaires qui accompagnera ce projet. Les infrastructures trentenaires du Palais de la musique et de congrès, situées dans le quartier du Wacken, seront réaménagées et étendues sur 6 700 mètres carrés supplémentaires, soit 56 700 mètres carrés au total, pour une livraison fin 2 013. Cette opération s’accompagnera du déménagement et de la reconstruction du parc des expositions, sur 50 000 mètres carrés, à proximité du palais des congrès. La Communauté urbaine investira 50 M E dans ces deux projets, qu’elle espère co-financer à hauteur de 200 M E par des partenaires privés. La nouvelle foire-exposition sera opérationnelle entre 2018 et 2020. Strasbourg, qui vient de se doter d’un Convention Bureau, revendique la troisième place française dans l’organisation de foires et congrès, mais peine à attirer des manifestations internationales. L’accueil du sommet de l’Otan, en avril 2009, lui avait offert une visibilité politique, et le ministère des Affaires étrangères avait co-financé quelques travaux dans son ancien palais des congrès. Mais la ville, dirigée par Roland Ries, entend jouer davantage sur son image de capitale parlementaire européenne. Elle veut construire ses nouvelles structures pour foires et congrès à proximité immédiate de l’hémicycle où se réunissent, une fois par mois, les 736 eurodéputés.

%%HORSTEXTE:1%%