';
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Star Clippers a des rêves de France

 

Après plusieurs années d’hésitation, Mikael Krafft, propriétaire de la compagnie Star Clippers, a décidé de commander un nouveau grand voilier. Plus grand que l’actuel Royal Clipper, ce cinq mats sera inspiré du France II, un voilier construit par les Chantiers de la Gironde en 1913 et qui s’est brisé en 1922 sur des récifs en Nouvelle-Calédonie (où son épave est toujours visible). Comme pour les Star Flyer et Clipper et le Royal Clipper, ce futur voilier sera réalisé dans un chantier européen d’ici 2010. Il devrait posséder une longueur de 157 mètres de long (23 m de plus que le Royal), 6300 m2 de voilure (contre 5000) pour une capacité de près de 300 passagers (contre 224 pour le Royal et 180 pour les Star Flyer et Clipper). Ce voilier sera par ailleurs conçu pour pouvoir naviguer en Europe du Nord durant la saison estivale. Le coût de l’investissement n’a pas été dévoilé à ce jour.

Distribuée en France, Star Clippers a fait embarquer 1250 Français en 2006, chiffre qui devrait augmenter cette année. Nous sommes pénalisés par rapport aux autres marchés européens car la clientèle française réserve tardivement. Ce problème de capacité sera réglé avec le lancement de ce quatrième voilier, se félicite Béatrice Frantz-Clavier, responsable commerciale France. La compagnie rencontre ainsi un beau succès avec le positionnement du Star Flyer en Polynésie à compter du 23 décembre prochain. Les clients doivent se dépêcher de réserver car le voilier affiche déjà un taux de remplissage de 85% jusqu’en mai 2008, précise t-elle. Star Clippers qui a déjà sorti sa brochure 2007/2008 positionnera par ailleurs cet hiver le Royal Clipper à La Barbade (du 17 novembre jusqu’en avril 2008) et le Star Clipper au départ de Phuket (à partir du 17 novembre avec des croisières spéciales en décembre et en mars jusquà Singapour).

Dans la même rubrique

Laisser un commentaire