Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Star Alliance cherche des alternatives aux GDS…

Bien décidée à réduire ses coûts, Star Alliance compte sélectionner un GDS low cost d’ici la fin de l’année.

L’alliance qui regroupe 16 compagnies explore d’autres canaux de distribution que les GDS traditionnels tels Amadeus. « Dans un contexte économique forçant les compagnies aériennes à constamment diminuer les coûts, il faut porter une attention particulière aux postes de dépenses ayant montré une hausse continue, déclare Jaan Albrecht, le patron de Star Alliance. Les coûts de GDS entrent dans cette catégorie ». La facture annuelle globale que paient les 16 membres de l’alliance avoisine les deux milliards de dollars. « Nous pensons qu’il existe des moyens pour la faire baisser », estime Jaan Albrecht. Avec la dérégulation du marché, associée à l’émergence de nouvelles technologies, les GDS nouveaux entrants (ou GNE, Global New Entrants) deviennent selon lui des alternatives intéressantes.

Air Canada, Lufthansa, SAS, Singapore Airlines et United Airlines unissent donc leurs efforts pour choisir, au nom de tous les membres de Star Alliance, un GNE. Le groupement mettra bientôt au point un cahier des charges, afin de définir un standard. Le but est de finaliser la sélection du fournisseur technologique avant la fin de l’année.
Les GNE permettent non seulement aux compagnies de diminuer les frais de distribution, mais également d’accéder à de nouvelles fonctionnalités que les GDS actuels n’offrent pas, d’après Jaan Albrecht. Parmi les GNE rencontrés par l’alliance figurent les américains G2 Switchworks et ITA Software. G2 SwitchWorks donne notamment accès à American, Continental, Northwest, Delta, United, US Airways.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique