Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Sodexo confirme de fortes ambitions dans le voyage d’affaires

Le groupe vient de lancer Xpenditure, sa nouvelle solution mobile de dématérialisation des notes de frais sur le marché français.

Il y a un an, Sodexo annonçait le rachat de Maya, spécialisée dans la réservation de voyages. Le groupe poursuit son offensive dans le secteur en annonçant le déploiement en France de Xpenditure, solution développée par une start-up belge spécialisée dans la dématérialisation des frais professionnels. Fondée en 2011 et revendiquant 6000 clients en Belgique, la start-up avait été elle aussi rachetée par Sodexo en mars 2017.

Grâce à sa nouvelle solution, « Sodexo a pour ambition de convertir les entreprises de toutes tailles opérant en France aux bénéfices de la dématérialisation des frais professionnels : le temps de gestion de chaque note de frais papier est réduit de 87% et permet des économies de traitement de 81% », promet le groupe.

Devenir une référence

L’entreprise confirme ainsi de fortes ambitions. « Sur un marché du voyage d’affaires extrêmement dynamique (+3,6% en 2018, à 29,2 Md€), Sodexo a pour ambition de devenir l’un des trois acteurs de référence d’ici trois ans. Pour cela, le Groupe développe une solution de gestion des frais et des déplacements professionnels complète intégrant Xpenditure et Maya, qui s’appuie sur l’intelligence artificielle et l’analyse prédictive. Elle sera lancée au printemps 2018 et sera proposée à l’ensemble des clients de Xpenditure en France et dans le monde. »

Sodexo entend ainsi venir bousculer un marché qui suscite de fortes convoitises, d’autant que depuis mars 2017, ”la loi autorise les entreprises à archiver de manière numérique leurs frais professionnels, ouvrant la voie au zéro papier”, rappelle-t-il dans son communiqué. “Obligation jusque-là légale, le stockage physique de l’ensemble des factures, dont les notes de frais, peut désormais être remplacé par un procédé de conservation numérique qui couvre la durée d’archivage fixée par la loi.”

Dans la même rubrique

Les commentaires sont fermés.