Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

En 2017, Jetset Voyages a retrouvé la stabilité

Après plusieurs exercices en baisse, le tour-opérateur spécialiste des Amériques entrevoit les bénéfices de ses investissements.

« Nous ne sommes pas contents, mais nous sommes en ligne avec le business plan« , lance, d’emblée, Fausto Parodi, le directeur général de Jetset Voyages. Le tour-opérateur du groupe italien Gastaldi devrait enregistrer un chiffre d’affaires légèrement supérieur à celui constaté en 2016, alors chiffré à 9 260 000 euros (les comptes 2017 n’ont pas encore été consolidés).

« Nous avons donc enrayé la décroissance, et c’était notre ambition pour 2017. C’est un bilan global positif. C’est une croissance modeste mais c’est un signal important, qui montre que nous avons inversé la tendance. C’est la première étape », précise Fausto Parodi. Vers un Jetset Voyages remobilisé ?

« Nous devons encore progresser »

En effet, 2018 commence sous de nouvelles auspices pour le voyagiste. D’abord, l’identité visuelle a été repensée. « Nous avons changé le logo, les couleurs, la maquette de la brochure, … Ce travail sur l’identité visuelle rend notre offre plus cohérente », estime Fausto Parodi. Côté brochures, le TO repense aussi son positionnement. « Depuis plusieurs saisons, nous avions une seule et unique brochure. Cette année, nous avons décidé de revenir à deux catalogues : l’un sur les Etats-Unis et le Canada, qui représente 65 à 70% de l’activité de Jetset Voyages, et l’autre sur l’Amérique latine », explique Florence Trouillard, en charge des relations extérieures de la société. La brochure sur l’Amérique latine sortira dans quelques semaines.

« Nous devons encore progresser », reprend Fausto Parodi. « Côté production, nous avons une offre qui permet de répondre à toutes les demandes. C’est sur le terrain de la commercialisation que nous avons encore du potentiel. Le recrutement de 2 commerciaux en 2017 commence à porter ses fruits. Nous avons réorganisé nos équipes commerciales et marketing pour être  plus efficace, sans pour autant supprimer de postes », précise le DG. « Ils doivent notamment mieux former les agences de voyages à l’utilisation de notre outil technologique, Jet7. »

Une techno à 80% de son potentiel

En effet, le tour-opérateur a mis à disposition des agents de voyages, sur son site B2B, l’outil déjà utilisé en interne par ses équipes depuis 2012. « Jet7  est performant, il permet de réaliser des cotations en moins de 3 minutes. Il est simple d’utilisation et clair : il y a une partie avec notre production packagée, et notamment nos autotours, et une partie pour les projets de voyages à-la-carte, qui représente 90% de notre activité », explique Fausto Parodi.

Un outil qui n’est qu’à 80% de son potentiel selon le dirigeant. « Les agents peuvent l’utiliser depuis le printemps 2017 et se l’approprient au fur et à mesure ». Une dizaine de connexions quotidiennes sont constatées sur Jet7. « C’était notre axe de travail principal vers la distribution en 2017, et ça le sera encore en 2018 », prévient Fausto Parodi. Le tour-opérateur déploie aussi un arsenal de séduction plus traditionnel, notamment avec des challenges de vente.

Au total, Jetset Voyages aura fait partir 6100 clients français en 2017. « Il est encore un peu tôt pour préciser nos ambitions, mais nous serions ravis d’enregistrer une croissance de 15% du nombre de clients en 2018 », conclut le dirigeant italien.

Dans la même rubrique

Les commentaires sont fermés.