';
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Selectour.com fait le plein de forfaits

Le site du réseau à l’hippocampe, qui a fait peau neuve, fait plusieurs clins d’œil aux agences. Certaines rubriques sont actives, mais pas toutes.

Selectour.com reposait jusqu’alors sur deux partenaires : Promovacances/Karavel au niveau des forfaits, et Go Voyages côté vols secs. Selectour.com propose désormais, dans une maquette épurée, la réservation de forfaits (circuits, séjours, France, thalasso) à travers la plate-forme multi-TO d’Orchestra. La location de voiture passe par Avis. Les rubriques « hôtels » et « train » doivent entrer en activité en juin, le « vol » aussi, avec un fournisseur non communiqué à ce jour. A l’heure actuelle, ces trois onglets restent donc des coquilles vides. Reste à savoir si Lastminute.com, partenaire de la stratégie multicanal bientôt dévoilée, les comblera. En attendant, le site invite les internautes à contacter un serveur en 0892 (pour choisir son agence en tapant son code postal, ou encore l’agence Voyages 31). Globalement, il n’hésite pas à re-router les internautes vers une agence de proximité.

Désormais, Selectour.com se veut multicanal : un client peut réserver en ligne puis finaliser (son paiement par exemple) en agence. Tous les dossiers sont attribués à une agence, qui touche la commission, déduction faite d’un honoraire de fonctionnement du site. Par défaut, le dossier est attribué à l’agences Voyages 31 de Toulouse (filiale de Selectour Finances). La direction du réseau est formelle : le site n’a pas la volonté de faire un grand volume de ventes, mais d’apporter de nouveaux clients aux agences. A noter, quel que soit le produit, aucun frais de dossier n’est demandé. Pour l’instant. Le réseau n’exclut pas l’hypothèse de facturer des honoraires, en fonction de la concurrence.

Reste à savoir ce qu’il adviendra de Selectour.com en 2010. Suite à la fusion avec Afat Voyages, partenaire historique d’Amadeus, une seule marque subsistera, ainsi qu’un seul grand partenaire technologique. A l’automne, le site devrait s’enrichir d’avis déposés par les agences sur H2.0. C’est à ce moment-là qu’il atteindra sa vitesse de croisière. En attendant, les 214 micro-sites d’agences de voyages, qui sont ses clones de Selectour.com, basculeront sur Orchestra fin juin. Avec la même charte graphique et les mêmes moteurs, mais peut-être pas les mêmes frais de dossier…

Dans la même rubrique

Laisser un commentaire