Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Se passer de brochures en agence

Diminuer le nombre de présentoirs, lire les offres sur écran, proposer des clés USB… Certains réussissent presqu'à bannir les brochures de leurs agences.

L'agence Travel Voyages, à Toulouse, en est la preuve : il est possible de se passer des brochures. Gérant du point de vente, Laurent Martinaud explique : « J'en avais vraiment ras-le-bol de voir toutes ces brochures à stoker et à jeter. Du gâchis. Lorsque j'ai créé mon agence, il y a deux ans, j'ai pensé à une agence, zen, sans présentoir ». Avec un écran d'ordinateur en face du client, Laurent Martinaud peut présenter toutes les offres, les catalogues, les hôtels… et ne distribue qu'une quarantaine de brochures par an.

Selon Christian Orofino président de la commission tourisme durable au SNAV, 40 % des brochures imprimées ne sont pas distribués. Nombre d'agences se plaignent de ce « gâchis » de brochures et tentent de s'en passer. Mais elles craignent de perdre des clients. Antoinette Raymond, de l'agence Verseau Tourisme, est passée de cinq à un présentoir en quinze ans. « Mais les brochures sont indispensables pour les TO, pour nous, et pour les clients » explique-t-elle.

Certains tentent de ne « pas mettre trop de brochures dans les présentoirs » pour ne pas tenter le client, d'autres en donnent le moins souvent possible, proposent des clés USB… Mais dans l'ensemble, les agences estiment que c'est dans la gestion de la distribution qu'il y a le plus d'efforts à faire.

L'approvisionnement automatique, basé sur le chiffre d'affaires, et qui ne prend pas en compte les spécificités de chaque agence, est souvent pointé du doigt. « Avant, on ne nous livrait pas les brochures mélangées et empaquetées. On pouvait refuser celles dont on n'avait pas besoin » ajoute Antoinette Raymond… Plusieurs solutions ont été avancées par les agences : brochures annuelles, cahiers de prix sur le net, plus de réapprovisionnement…

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser un commentaire