Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Road trip du nord au sud du Portugal: sur la route nationale 2

C’est certainement le meilleur moyen de découvrir l’arrière-pays du Portugal. Parcourant le pays de Chaves, au nord, à Faro, au sud, la Route Nationale 2 s’étend sur 739 kilomètres et traverse des paysages aussi magnifiques que variés. Au cours de leur virée sur la plus longue route portugaise, les visiteurs ont l’occasion de découvrir toute la richesse du patrimoine naturel, historique, culturel et architectural du Portugal.

C’est sur un rond-point, à côté du jardin public de Chaves, que débute la Route Nationale 2. À quelques kilomètres de la frontière avec l’Espagne, au nord, Chaves est nichée dans une région montagneuse, riche en eaux thermales qui étaient déjà très appréciées des Romains. Depuis ce « kilomètre 0 », les voyageurs sillonnent le Portugal sur toute sa longueur, soit un peu moins de 750 kilomètres, pour terminer leur escapade à Faro, sur les plages d’Algarve qui bordent l’Océan Atlantique à l’extrémité sud du pays.

Carte du portugal

En chemin, les visiteurs découvrent des localités pittoresques et des décors à couper le souffle, à commencer par les domaines de la région viticole du Haut-Douro, dont le paysage somptueux est inscrit au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Comment ne pas tomber sous le charme de la vallée du Douro et de ses vignobles qui s’étendent en terrasses sur les rives du fleuve ? Les amateurs de vins peuvent visiter le Musée du Douro, à Peso da Régua, pour en apprendre davantage sur la plus ancienne région viticole délimitée du monde. Sur la route, un arrêt dans la ville historique de Lamego est incontournable pour y visiter la cathédrale et le sanctuaire de Nossa Senhora dos Remédios qui accueillent, chaque année en septembre, un important pèlerinage.

Plus au sud, c’est une autre région viticole délimitée qui attend les voyageurs : le Dão. C’est dans cette région que siège Viseu, une ville pleine de charme qui abritent de nombreux trésors artistiques tels que le Musée Grão Vasco et la cathédrale.

Le voyage se poursuit vers le centre du pays, en passant par les localités de Tondela, Penacova, Lousã et Sertã où il est possible de s’arrêter pour une pause fraîcheur sur les nombreuses plages fluviales qu’elles abritent. Arrivés au Picoto da Melriça, dans la commune de Vila de Rei, les voyageurs se trouvent au centre géodésique du Portugal, indiqué par une borne. Il est temps de poursuivre la route vers Abrantes, la dernière localité au nord du fleuve Tage, qui sépare le pays en deux.

Faro – Largo da Sé © Arquivo Turismo de Portugal

Après avoir traversé le Tage, on entre dans la région de l’Alentejo, un territoire riche de culture et de traditions, dont certaines sont inscrites au Patrimoine de l’Humanité tels que le « Cante alentejano » (chant polyphonique régional). En roulant à travers les paysages de plaines de l’Alentejo, à perte de vue, les visiteurs se dirige vers l’Algarve et ses plages paradisiaques. Au sud de la Ria Formosa, Faro constitue l’épilogue d’un itinéraire ayant mené les voyageurs à travers 4 régions, 11 départements et 35 communes. La capitale de l’Algarve possède un patrimoine historique unique qu’il convient de visiter en plusieurs jours.

Afin d’en conserver un souvenir impérissable de leur périple, les voyageurs peuvent se munir d’un passeport spécial qu’il est possible de retirer dans l’un des offices du tourisme rencontrés sur la route.

Contacts

Tourisme du Portugal
Jean-Pierre Pinheiro, Directeur France, jean-pierre.pinheiro@turismodeportugal.pt

1 commentaire
  1. Boisson dit

    Route exceptionnelle !

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique