Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Quand la SNCF cible les plus jeunes sur TikTok pour recruter

Depuis plusieurs, les entreprises utilisent les réseaux sociaux pour recruter. Le jeune réseau TikTok est en train d’exploser, et la SNCF l’a bien compris.

Pour faire découvrir aux jeunes les métiers du rail qui recrutent, la SNCF a lancé sur le réseau social TikTok une opération de communication sur sa marque employeur.

Le but est de présenter différents emplois à une jeune audience, tout en respectant les codes et le ton propre à la plateforme de création de vidéos courtes. Sept personnalités connues sur TikTok ont été choisies pour amener dans leur univers sept métiers de la SNCF tels qu’agent d’escale, électricien haute tension ou encore conducteur de trains. Les influenceurs comme Maddys_Healthy (882k abonnés) ou bien OlivierHude (831k abonnés) ont contextualisé ces métiers du rail.

Les créations ont entraîné la discussion sur le réseau social, explique un communiqué. Certains comme Maloumdy se sont reconnus dans les petites vidéos “J’adore, je fais exactement ce métier que tu décris”. D’autres comme 1989_na_miata se projettent déjà à la SNCF “je veux devenir conducteur de trains depuis mon plus jeune âge, j’ai 14 ans”.

TikTok, nouveau terrain de jeu des recruteurs ?

« Le confinement et l’émergence de TikTok nous ont amené à considérer la plateforme comme un vecteur de communication supplémentaire pour faire connaître nos métiers aux nouvelles générations, explique Catherine Woronoff-Argaud, la responsable politique recrutement et promesse employeur de la SNCF. Il nous fallait trouver le bon ton et la manière qui leur permettent de se sentir proches de nos communications. C’est pour cela que nous avons fait appel à des talents bien connus par la communauté TikTok. »

Avec plus d’1,5 million de vues , l’opération est considérée comme un succès par l’entreprise, qui n’en précise toutefois pas le coût… En France, 11 millions de personnes utilisent chaque mois TikTok, une majorité a moins de 24 ans. Et près d’un utilisateur sur cinq aurait entre 25 et 49 ans.

« L’erreur à ne pas faire sur TikTok c’est de tout vouloir transformer en chorégraphie ou en challenge au détriment du message que l’on veut faire passer. TikTok permet d’aller beaucoup plus loin que cela», explique Joseph Nguyen, le CEO de Bolt Influence, l’agence qui a mis en place le projet avec la SNCF.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique