Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Prospective

NULL

Depuis le week-end dernier, 7 milliards d’individus peuplent désormais la planète. Abreuvé que nous sommes à longueur de journées par les chiffres astronomiques des déficits publics des principales nations du monde, on serait à deux doigts de relativiser cette donnée. Mais, ainsi va la démographie, les pays émergents comblant au niveau mondial la natalité en berne et le vieillissement de la population de nombreux pays, notamment européens. Qu’il soit né aux Philippines ou bien en Russie, ce bébé « millésimé » va évoluer dans un monde où fondamentaux et échelles de valeurs actuels auront considérablement évolué. Si on lui souhaite évidemment de grandir à minima dans un environnement sain, où il mangera à sa faim et accédera à l’éducation plutôt que dans le bidonville de Bombay, cet enfant – une fille a priori – connaîtra en grandissant la pénurie des matières premières (énergétiques et agricoles), l’accroissement des inégalités sociales, la multiplication des catastrophes naturelles et dérèglements climatiques, l’urbanisation à outrance de mégapoles d’ores et déjà tentaculaires et l’essoufflement de l’invention technologique. Un tableau bien noir, guère enviable, et sur lequel ce triste constat commence à se dessiner, me direz-vous ? Oui, à moins que l’on fasse un temps soit peu bouger les lignes. Et notamment que l’on reconsidère notre façon de consommer – pour ceux qui en ont la possibilité – d’établir des valeurs de partage d’idées et de biens (colocation, covoiturage, etc., ont potentiellement de beaux jours devant eux) et que l’on cède moins aux caprices de l’ubiquité et de l’individualisme à outrance. Le temps, notre bien le plus précieux après notre libre arbitre, redeviendra alors LA valeur absolue que l’on convoitera pour se distraire, rencontrer l’autre, et voyager. L’industrie du divertissement, du mieux-être et du tourisme ne sont qu’à l’aube de leur développement, dans une société où le verbe Être aura pris le dessus sur Avoir. C’est en tout cas ce que je souhaite de vivre à cette petite fille née dimanche dernier.

7 milliards d’individus peuplent la planète

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique