Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Pour FlyKube, le voyage, c’est la surprise

Une start-up barcelonaise investit le marché français avec une proposition commerciale mystérieuse.

Organiser ses vacances en ignorant la destination, l’heure d’arrivée ou le nom de l’hôtel, voir s’il fera chaud ou s’il fera froid ; partir le jour, la semaine ou le mois suivant : FlyKube, une start-up barcelonaise qui se lance à la conquête du marché français, tente la surprise comme technique de séduction.

En quelques clics, le site de FlyKube permet de réserver son voyage surprise, avec 3 formules différentes. D’abord, la formule « Destination surprise » (à partir de 200 euros), qui propose une vingtaine de villes emblématiques d’Europe. Au moment de la réservation, l’utilisateur choisit seulement sa date de départ, avant de recevoir toutes les informations relatives à son voyage (billets d’avion, réservation d’hôtels et guide de la ville) deux jours avant la date de départ sélectionnée.

La surprise complète à partir de 150 euros

Deuxième formule proposée : les « Dates surprises » (à partir de 200 euros). L’utilisateur peut choisir une des vingt villes proposées et son mois de départ, mais ne connaîtra les dates précises de son voyage que dans la semaine le précédant. Enfin, FlyKube a concocté une formule pour « les vrais fans de mystère » : la « Surprise complète » (à partir de 150 euros). La destination et la date de départ restent secrètes jusqu’à la semaine précédant le voyage.

Une façon audacieuse de vendre des voyages, déjà investis par d’autres agences et voyagistes, et qui vient du trio Sergi Vila, Albert Cuartiella Heredero et Paolo della Pepa. « L’idée derrière FlyKube est d’offrir une expérience unique en son genre, une petite aventure en mesure de casser la routine et les habitudes du quotidien grâce au facteur surprise […]. Partir sans savoir si les habitants de la ville dans laquelle vous vous rendez parlent anglais, espagnol ou allemand et, surtout, sans trop dépenser d’argent, est un véritable challenge » , explique Sergi Vila, DG-cofondateur de FlyKube.

La plate-forme est accessible en espagnol, en français, en anglais, en portugais et en italien.