';
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Marseille veut développer son activité croisière

 

A l’instar d’autres ports de la Méditerranée, Marseille a décidé de donner à un seul opérateur ses installations dédiées à la croisière installée sur le môle Léon Gourret. Celui-ci pourra néanmoins s’associer à d’autres compagnies sous la forme d’un groupement. Ce projet qui fait l’objet d’un appel d’offre comprend la concession de la gare maritime mise en service en 2003, les gares de transit et les terre-pleins des postes 162, 163 et du 181 qui sera agrandi pour pouvoir accueillir des paquebots de plus de 300 mètres de long. En échange de cet accord qui porte sur une durée de 25 ans, l’opérateur devra s’engager sur un trafic d’un million de croisiéristes en 2011, pour un total de 450 escales par an.

De 19 000 passagers en 1995, le Port autonome de Marseille (PAM) qui effectue cette opération a comptabilisé plus de 400 000 croisiéristes l’an dernier, représentant 60 M€ de retombées économiques directes sur la cité phocéenne. Costa Croisières, qui exploite déjà des terminaux dans plusieurs ports méditerranéens (Savone, Civitavecchia, Barcelone), est l’un des premiers utilisateurs du port croisière avec 75 000 passagers cette année et 120 000 prévus en 2008.

Dans la même rubrique

Laisser un commentaire