';
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Marsans a été liquidé

A l’issue d’une audience de suivi qui s’est tenue hier matin dans le cadre de la procédure de redressement judiciaire en cours depuis le 15 avril, le Tribunal de commerce de Paris a jugé que la liquidation était la seule issue pour Marsans. Le TO qui avait obtenu une période d’observation de deux mois tablait sur des offres de reprises pour s’en sortir (une annonce de mise sur le marché expirant le 30 avril avait été publiée) et poursuivre son activité. Aucun candidat ne s’étant déclaré et les ventes étant au point mort depuis l’annonce officielle du dépôt de bilan le 14 avril, les perspectives présentées par l’administrateur judiciaire, maître Philippot, ne laissait guère d’autre alternative. Les 97 salariés du TO percevront malgré tout leur salaire d’avril. Pour le reste, cette défaillance aura eu finalement assez peu d’impact sur la clientèle. Les agences se sont employées depuis 15 jours à re-protéger les clients inscrits. Surtout, l’APS, en  partenariat avec XL Airways, a mené jusqu’à son terme la chaîne aérienne vers la République Dominicaine qui concernait 3000 passagers. L’association, qui n’a pas encore chiffré le coût, élevé, du sinistre, prendra par ailleurs en charge les clients directs inscrits sur les prochaines semaines, en Croatie notamment. Hier soir, Maître Philippot n’était pas joignable pour commenter cette liquidation, qui devrait être officialisée  d’ici à la fin de la semaine, mais a été annoncée aux salariés dans l’après-midi. Comme c’est la règle après une  telle procédure, les actifs de Marsans pourront maintenant être cédés par appartement pour régler les dettes.

 

 

Dans la même rubrique

Laisser un commentaire