Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Lyon attise les appétits de Lufthansa

Lufthansa, Brussels Airlines, Swiss et Austrian Airlines veulent développer leur réseau depuis Lyon, particulièrement pour séduire la clientèle affaires locale se rendant en Afrique.

carnet de l'entreprise

 

Lufthansa et ses alliés rugissent à Lyon. Plus que jamais, la compagnie allemande, aidée de ses filiales Brussels Airlines, Austrian et Swiss, veut investir le continent africain, le pré carré d’Air France. Les représentants de ces transporteurs ont présenté hier leur offre au départ de Lyon vers l’international et en particulier vers l’Afrique, via leurs hubs respectifs. Objectif : « Nous voulons être visibles auprès de la clientèle locale », expliqueThadée Nawrocki, représentant France et suisse de Brussels Airlines. Cette décision n’est pas anodine. A elles quatre, ces compagnies drainent depuis la cité des Gones près de 600 000 passagers par an vers leurs hubs. « C’est notre deuxième plateforme en terme de trafic en France après Paris », souligne Claus Becker, directeur France et Benelux de Lufthansa. Pour Swiss, Lyon est l’un des trois marchés cibles prioritaires autour de Zurich. Au total, l’offre du groupe Lufthansa représente 24 vols quotidiens depuis Lyon. Lufthansa est prête à beaucoup de sacrifices pour cette plate-forme. C’est, d’une part, une manière- pour ne pas dire la seule- de contourner la citadelle imprenable d’Air France à Roissy et d’autre part de séduire une clientèle affaires locale, particulièrement tournée vers l’Afrique : « Le potentiel est très fort, mais il faut savoir prendre le temps de convaincre la clientèle affinitaire et les PME-PMI par une offre globale et compétitive », résume Thadée Nawrocki.

carnet de l'entreprise