Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Lucien Barrière investit 300M€ dans ses hôtels

Le groupe a planifié un important programme de rénovation et de développement de son portefeuille hôtelier, sur une période de trois années.

Lucien Barrière se donne les moyens de son développement. Le groupe prévoit en effet de débourser, dans les trois prochaines années, environ 90 millions d'euros pour le développement de ses activités ainsi que 210 millions pour la rénovation de ses établissements, a indiqué Dominique Desseigne, PDG du groupe, dans une interview accordée au Figaro.

"D'ici trois ou quatre ans, nous souhaitons avoir signé deux nouvelles opérations à l'étranger, là encore en étant plus exploitant que propriétaire des murs". Car, "désormais, quand nous développons de nouveaux hôtels, nous souhaitons les exploiter mais ne pas être propriétaire, car acheter les murs consomme trop de fonds propres", a-t-il expliqué.

Les sites de Deauville et de La Baule rénovés

Outre cette enveloppe, le groupe compte dépenser 210 millions d'euros dans les trois prochaines années dans différents programmes de rénovation de son parc. Les sites de Deauville et de La Baule seront notamment "refaits par tranche".

De plus, le groupe va construire un nouvel hôtel "très haut de gamme" à Courchevel avec 44 chambres au prix moyen de 2 000 euros par nuit. Les travaux devraient débuter en juillet, avec une ouverture prévue en décembre 2016.

Extension de l'hôtel Fouquet's Barrière

Il souhaite également ajouter une trentaine de chambres à l'hôtel Fouquet's Barrière à Paris, "tout en rénovant l'existant". Les travaux devraient être lancés en 2015.

A l'étranger, Lucien Barrière s'intéresse à Londres, Milan et Rome, et envisage le développement de complexes, en particulier au Vietnam, sur le modèle de sa réalisation en Normandie. Et "nous avons un oeil sur le Japon où l'activité des casinos pourrait être autorisée prochainement", a-t-il précisé.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique