Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Les voyagistes abandonnent la Tunisie en clubs

C'est la conséquence d'un été jugé décevant : même les voyagistes qui avaient fait de la résistance l'hiver dernier, à l'instar de Look Voyages, ne programmeront pas de clubs en Tunisie à compter du 1er novembre.

 

Les autorités tunisiennes continuent de tenir un discours optimiste, mais les voyagistes français placent leur saison hiver sous le signe de la prudence, et optent pour la raison quand ils avaient souvent fait le choix du coeur ces dernières saisons.

Un été en retrait

Ainsi Fram ne programmera aucun Framissima en Tunisie à partir du 1er novembre prochain, pas plus que Look Voyages n'aura de Club Lookéa. Marmara avait déjà baissé le rideau des clubs l'hiver dernier, mais ouvert le Club Marmara Palm Beach à Djerba pour l'été. Les résultats y ont été mitigés. TUI France annonce des ventes à -66% en nombre de passagers sur la saison estivale en Tunisie. Pas de quoi espérer une reprise. Le groupe reste donc sur ses positions de l'hiver dernier : pas de clubs Marmara ni d'hôtels et clubs TUI pour la saison à venir. 

Look Voyages a de même été déçu par sa saison estivale tunisienne. En cumulé depuis le 1er novembre 2015, le voyagiste de Transat France enregistre 5 000 ventes, soit un recul de, encore, 67% par rapport à la même période l'année précédente.

"Nous n'abandonnons pas la destination qui reste programmée avec quelques hôtels classiques à Djerba, Hammamet et Monastir. Mais le Lookéa Playa Jerba ne sera pas commercialisé entre novembre et février", précise Patrice Caradec, président de Transat France.

Des recettes touristiques en chute libre

De son côté, le Club Med, qui avait tenté l'ouverture de son Village de Djerba la Douce en juillet-août, est également aux abonnés absents. Sur son site Internet, la Tunisie ne fait l'objet d'aucune proposition, ni en septembre ni sur l'ensemble de la saison hiver. Pour justifier la recherche infructueuse il explique "Vous êtes tellement unique et votre demande tellement spécifique que nous n'avons pu trouver le moindre résultat". La première date ouverte est celle du 2 juillet 2017. Mais d'ici là, le groupe a le temps de réfléchir.

Pour la Tunisie, ces défections en nombre sont une mauvaise nouvelle. Selon l'Organisation Mondiale du Tourisme (OMT), les revenus du tourisme devraient passer de 7% en 2014 à 3% en 2016. 

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique